Rechercher
  • Eglise Universelle

Noël: La véritable signification


L’image de couverture de cet article représente l’une des traditions de noël la plus répétée ces derniers siècles. Cependant, pour comprendre la véritable signification que cette date représente, premièrement il est nécessaire de comprendre ce qui est célébré le 25 Décembre. Et ce n’est pas l’anniversaire de Jésus. La Bible ne cite pas Sa date de naissance, mais il est possible que cela soit vers le mois d’Avril.


Le vingt-cinq Décembre est l’anniversaire d’un dieu, mais pas du Dieu chrétien.


Noël: Comprenez la véritable signification


« Beaucoup de chrétiens, innocemment, adhèrent aux pratiques religieuses sans prêter attention, lorsqu’en réalité, ils répètent certains actes et « rituels » de cultures païennes passées. La commémoration de Noël et le « culte » à son arbre sont des exemples de comment beaucoup sont trompés par la religion. » Explique l’Évêque Macedo.


Selon ce qu’il dit, la commémoration de Noël commence à l’époque de Noé. La malédiction qu’il a lancé sur son fils Cham, a fait celui qui a été maudit être assassiné par son propre fils, Nimrod.


Nimrod a tué Cham pour se marier avec sa mère, Sémiramis. Par la suite, Nimrod a été tué par son oncle, Sem.


Sémiramis, sa mère et épouse, a répandu le mensonge qu’il n’était pas mort et qu’il était allé au ciel, car il se disait dieu – le dieu soleil. Sémiramis est tombée enceinte et disait que c’était un cadeau des dieux, que c’était la réincarnation de Nimrod, mais en vérité, c’était le fruit d’une trahison, car son mari et fils était déjà mort. Et Tammuz est né, le 25 Décembre.


Le culte à Tammuz est né avec Sémiramis et avec les prêtresses guidées par elle.


L’une des traditions de ce culte est de couper un sapin, de l’apporter à la maison et de le décorer avec de l’or et de l’argent. Le 25 Décembre, a toujours symbolisé la nouvelle naissance de Tammuz.


L’autre culte est l’échange de cadeaux, réalisé entre les prêtresses.


Répandant le paganisme dans le monde


Cette tradition a duré suffisamment longtemps pour être absorbée par d’autres peuples, comme c’était la coutume à l’époque. Un peuple qui arrivait dans une région en particulier, adoptait ses coutumes. Un groupe de personnes qui voyageait vers une autre région emportait aussi ses coutumes. Lorsque qu’ils se rencontraient, diverses cultures étaient mélangées.


Ainsi, le culte qui est arrivé en Perse a notamment été acquis par les grecques, les égyptiens et même les romains.


Toutes les cultures célébraient déjà le solstice d’été, qui est le jour le plus long de l’année. Cette célébration vient de la croyance disant qu’un dieu est responsable de la fertilité de la terre, après l’hiver.


Commémorant le solstice, toujours autour du 25 Décembre, il a été facile, pour ces cultures, d’adopter le jour de Tammuz.


La responsabilité de l’église


Le christianisme a évolué à Rome, lorsque l’empereur Constantin a décidé d’adopter la religion. Cependant, il devait également plaire à de nombreuses autres religions qu’il y avait parmi les romains.


Ce qu’ils avaient le plus en commun, était la célébration de Tammuz, qui changeait de nom selon les croyances, l’un d’eux était Mitra.


« Tammuz et Sémiramis sont devenus l’Enfant Jésus et la Vierge Marie. Ainsi Noël a continué à être commémoré comme étant la naissance de l’enfant Jésus, mais en vérité, cet enfant serait Tammuz, le dieu païen », explique l’Évêque.


Cela s’est passé en 313 après J.C. Depuis, il est dit que Noël est considéré l’une des dates les plus importantes de nombreuses religions, alors que la véritable signification de Noël n’a rien à voir avec le christianisme, dans son origine.


D’ailleurs, noël devenu synonyme de commerce et de fausse joie, menant de nombreuses personnes au suicide.


Que Dieu vous bénisse !

56 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout